Math forum
Les maths ont leur forum !
Les Cours Thierry
Cours de mathématiques et soutien scolaire par le webmaster de Math foru'
RUBRIQUES

 
Cours & Math-fiches

 
Math foru' sur Facebook


 
Rechercher dans les forums Derniers messages S'inscrire pour poster des messages S'inscrire pour poster des messages
vers le sujet précédent vers le sujet suivant
Modéré par: Thierry, mtschoon, Noemi
Fin 

a quoi ser la forme canonique?

  - catégorie non trouvée dans : 1ère
Envoyé: 05.10.2005, 18:34



enregistré depuis: oct.. 2005
Messages: 2

Status: hors ligne
dernière visite: 08.10.05
salut
ma question est un pe béte je c mais à quoi pe bien servir de calculer la forme canonique d'une equation du secon degré sachan que à partir du discriminan on a tout les outil en main pour la resoudre sen probléme .
merci d'avence
Top 
 
Envoyé: 05.10.2005, 19:19

Modérateur


enregistré depuis: juin. 2005
Messages: 1469

Status: hors ligne
dernière visite: 24.02.13
Salut.

Déjà, c'est grâce à la forme canonique que l'on a définit le discriminant.

Ensuite, passer sous la forme canonique est souvent plus judicieux que de calculer le discriminant pour calculer les racines du trinôme, ou pour conclure qu'il n'en possède pas.

Enfin, la forme canonique permet d'obtenir le minimum ou le maximum de la fonction.

Par exemple:

+ f(x)=x²+2x+2=(x+1)²+1

Il est clair que (x+1)² est positif. Donc quand x+1 s'annule(en -1), f(-1)=1 est le minimum de f. f n'admet donc pas de racine.


+ f(x)=x²+2x-1=(x+1)²-2

Cette fois-ci, lorsque x+1 s'annule, on atteint le minimum de f: f(-1)=-2. Donc f admet 2 racines. Pour les calculer:

On remarque que f(x) est de la forme a²-b².

Donc f(x)=(x+1)²-2=(x+1+√(2))(x-(1+√(2)) .

f(x) est sous forme factorisé! Ce qui permet de "lire" les racines dans l'expression de f:

Un produit est nul si au moins un des 2 facteurs est nul. D'où f(x)=0 si x=1±√(2) .



Avec de la pratique, c'est plus rapide dans bien des cas de passer sous la forme canonique qui donne beaucoup d'informations sur le trinôme.

A noter que pour passser sous la forme canonique, j'ai utilisé les identités remarquables usuelles (a+b)² et (a-b)².

Par exemple:
f(x)=x²+x+1
f(x)=x²+x+(1/2)²+(3/4)
f(x)=(x+(1/2))²+(3/4)


@+



modifié par : Jeet-chris, 06 Oct 2005 @ 19:02
Top 


Boîte de connexion

 Bienvenue invité
Inscris-toi c'est gratuit !



Rejoins-nous afin de poser tes questions dans les forums de Math foru' :

 Crée ton compte
 Connexion :
Pseudo :


Mot de passe :


Retenir


Identifiants perdus ?
Membres
Dernier Nouveaux aujourd'hui0
Dernier Nouveaux hier1
Dernier Total13136
Dernier Dernier
Sandradaou
 
Liens commerciaux