Math forum
Les maths ont leur forum !
Les Cours Thierry
Cours de mathématiques et soutien scolaire par le webmaster de Math foru'
RUBRIQUES

 
Cours & Math-fiches

 
Math foru' sur Facebook


 
Rechercher dans les forums Derniers messages S'inscrire pour poster des messages S'inscrire pour poster des messages
vers le sujet précédent vers le sujet suivant
Modéré par: Thierry, Noemi, mtschoon
Fin 

problèmes sur les fonctions

  - catégorie non trouvée dans : Terminale
Envoyé: 28.10.2005, 19:55

artemis31

enregistré depuis: oct.. 2005
Messages: 2

Status: hors ligne
dernière visite: 01.11.05
Bonjours à tous je doit faire un exercice d'un annabac (nathan TS sujet non corrigés) et je bloque sur l'un d'eux.
On me dit :
on note E l'application de R dans R qui au réel t associe partie entière E(t), qui vérifie la relation : E(t)<=t<E(t)+1
on considère la fonction de f de [0,2pi] dans R définie par :
pour tout x de ]0,2pi], f(x)=sin[xE(pi/x)] et f(0)=0
1) montrer qur, pour tout réel t : t-1<= E(t) j'ai reussit
2) calculer la limite quand x tend vers 0 par valeur supérieures de la fonction définie par x -> xE(pi/x) pour 0<x<2pi, en déduire la continuité de f à l'origine.
je trouve comme limite pi et lim et donc limite f(x)=sin(pi)

puis arès je bloque car on me demande :

3)résoudre dans [0,2pi], l'équation E(pi/x)=0, puis l'équation E(/x)=k avec k entier naturel non nul et explicier f sur les intervalles ]pi/3;pi/2] et ]pi/2;pi]
je ne comprend pas trop ce que représente E donc je n'ai aucune idée de la façon dont je peut résoudre l'équation.
je vous remercie d'avance de votre aide pour ma question 3)



modifié par : artemis31, 28 Oct 2005 @ 20:11
Top 
 
Envoyé: 29.10.2005, 03:55

Constellation


enregistré depuis: sept.. 2005
Messages: 41

Status: hors ligne
dernière visite: 29.10.05
Bonjour,
L'encadrement E(t) <= t < E(t)+1 définit une fonction classique, appelée "partie entière". Mais il y a une erreur dans ton énoncé : E est à valeurs ENTIERES. Si l'ensemble d'arrivée de E était l'ensemble des réels, l'encadrement ne définirait pas E correctement. En effet,
E(t) <= t < E(t)+1 equiv/ t-1 < E(t) <= t
Cette équivalence est à vérifier si elle ne te paraît pas évidente. Elle permet d'affirmer que :
> Si l'ensemble d'arrivée de E est l'ensemble des réels, rien ne nous permet de décider lequel des réels x tels que t-1 < x <= t sera effectivement égal à E(t).
Exemple :
t=1.1, de sorte que t-1=0.1
Alors 0.1 < 0.2 <= 1.1 et 0.1 < 0.3 <= 1.1. L'encadrement définissant E(t) ne nous permet pas de dire si E(t) =0.2 ou E(t)=0.3 (ou E(t)=une infinité d'autres valeurs comprises entre 0.1 et 1.1)

> Si l'ensemble d'arrivée de E est l'ensemble des entiers relatifs, alors l'encadrement de l'énoncé définit bien une fonction. Pour s'en assurer, il faut montrer que QUEL QUE SOIT t REEL, IL EXISTE UN UNIQUE ENTIER RELATIF, noté E(t), TEL QUE E(t) <= t < E(t)+1.
Donnons-nous donc un nombre réel t quelconque. Il existe des nombres entiers inférieurs ou égaux à t. Notons n le plus grand de ces entiers. Alors n <= t (parce que n est l'un des entiers inférieurs à n) et n+1>t (parce que si ce nétait pas le cas, on aurait n+1 <= t , en contradiction avec le fait que n est LE PLUS GRAND des entiers tels que n<=t). Donc n <= t < n+1.
Nous avons donc trouvé un entier vérifiant l'inégalité de départ. Mais il nous reste à vérifier que cet entier est UNIQUE. Supposons donc qu'il existe p,q entiers tels que p <= t < p+1 et q <= t < q+1. Nous allons montrer que p=q.
En multipliant le second encadrement par -1, on obtient -q-1 < -t <= -q. En ajoutant, ce nouvel encadrement à celui sur p, on peut écrire p-q-1 < 0 < p-q+1, qui est équivalent à
p-q< 1 ET p-q>-1
Mais p-q, en tant que différence de deux entiers, est un nombre entier. Compris strictement entre -1 et 1, il n'a d'autre choix que d'être nul. p-q=0 donc p=q donc l'entier n tel que n <= t < n+1 est bien unique. Il est légitime de le noter E(t).

Souvenons-nous maintenant de la façon dont nous avons montré l'EXISTENCE de E(t). Nous avions choisi le plus grand entier inférieur ou égal à t (puis nous avons démontré que c'était le seul choix possible). Si t est positif, par exemple t=1.123456, le plus grand entier inférieur ou égal à t n'est autre que 1, si t est négatif, par exemple t=-1.123456, le plus grand entier inférieur ou égal à t est -2. Essaye donc de te convaincre que :
> Si t est positif, sa partie entière E(t) s'obtient en enlevant les décimales
> Si t est négatif, sa partie entière E(t) s'obtient en enlevant les décimales et EN SOUSTRAYANT 1.

A+
Top 
Envoyé: 06.11.2005, 16:22



enregistré depuis: nov.. 2005
Messages: 1

Status: hors ligne
dernière visite: 06.11.05
Bonjour, je dois faire exatement le meme exercice, et moi aussi je comprends pas a partir de la question 3: je vois pas ce qu'ils veulent dire par "expliciter f sur tel intervalle"
Est ce que par hasard vous aureiez corrigé lexercice? Merci A++
Top 


    Parmi les cours de Math foru' et du Math Annuaire :

Boîte de connexion

 Bienvenue invité
Inscris-toi c'est gratuit !



Rejoins-nous afin de poser tes questions dans les forums de Math foru' :

 Crée ton compte
 Connexion :
Pseudo :


Mot de passe :


Retenir


Identifiants perdus ?
Membres
Dernier Nouveaux aujourd'hui0
Dernier Nouveaux hier0
Dernier Total13136
Dernier Dernier
Sandradaou
 
Liens commerciaux